STORY

Episode 5 : Folie et frénésie à l’AS Cannes sur Football Manager 2024

Episode 5 : Folie et frénésie à l’AS Cannes sur Football Manager 2024
Oufti L'auteur de FMEurope
Simon Oufti
Mis à jour le 17 Décembre 2023 · 9 min de lecture

Avertissement : Ce récit est une œuvre de pure fiction écrit à partir d’une partie sur le jeu Football Manager 2024. Par conséquent toute ressemblance avec des situations réelles ou avec des personnes existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.

Le départ



« Toc toc toc »

La porte de mon bureau s'ouvrit, laissant apparaître Anny.

"Bonjour Simon, je n’ai pas encore eu l’occasion de le faire, mais je tenais à vous féliciter personnellement pour le travail accomplie cette saison"

"Merci Madame"

"Vous avez brillamment rempli l'objectif du club avec cette montée dans des circonstances difficiles."

"On ne compte pas s’arrêter-là, je souhaite ramener…"

"Pour ma part, c’est terminé" m'interrompit-elle.

"Quoi ? Comment ça ?" m'étonnai-je.

"J’ai décidé de passer la main après ces 3 dernières saisons éprouvantes. L’objectif est atteint. Je laisse le club entre de bonnes mains"

C'est ainsi que la présidente, celle qui m'avait embauché il y a seulement 10 mois comme coach de l'AS Cannes, venait de m'annoncer son départ...

 Anny Football Manager


"Je, je…Je ne sais pas quoi dire, je ne m'y attendais vraiment pas. Vous partez parce que vous avez trouvé des partenaires, c’est ça ?"

"Je le croyais, nous avions des contacts mais finalement cela ne se fera pas"

"Mais pourquoi vous partez alors ? Vous ne pouvez pas nous abandonner comme ça alors qu’on vient de monter ?"

"Simon, dans la vie on ne fait pas toujours ce qu’on veut. Je pars avec le cœur lourd mais ayez confiance en mon successeur, il saura continuer le travail que j’ai commencé"

"Qui est votre successeur ?"

"Il s’agit de Monsieur Thibault Le Guernevé"

J'avais posé cette question, mais sur le moment, je me fichais bien de savoir qui prendrait sa place.

J’accusais le coup.

"Allons Simon reprenez-vous : vous êtes maintenu dans vos fonction de coach par le nouveau président pour la saison prochaine. Alors respirez, ça va bien se passer"

Je restais silencieux. Anny était celle qui m'avait donné ma chance, qui avait cru en moi et qui m’avait toujours soutenu.

"Faites confiance à votre talent, Simon. Vous avez toutes les compétences nécessaires pour ramener l’AS Cannes à sa véritable place. Je serai toujours là en tant que supportrice, même si je ne serai plus officiellement impliquée. Je crois en vous."

"C’est dur, vous savez… Cela ne sera pas pareil sans vous. Merci Anny, pour tout ce que vous avez fait pour le club et pour moi, vous allez beaucoup me manquer."

"Vous allez me manquer aussi, Simon. Prenez soin de vous et de l'équipe. A très bientôt"

Sur ces mots, Anny quitta mon bureau. Me laissant seul dans ma tristesse. Foutue poussière dans l’œil…

Le départ soudain d'Anny signifiait la fin d'une ère autant pour le club que pour moi.

Pourrais-je me relever de son départ ?

Sidération



Quelle claque.

Je n'étais pas préparé à cela.

Et maintenant ?

Maintenant je me sentais abandonné.

Le maire, pris au dépourvu, n'avait rien pu faire pour la retenir.

Je revenais de la pharmacie quand j’appris l’officialisation : le maire avait convoqué en urgence les membres les plus influents du comité directeur, et lors de cette assemblée, ils avaient voté la nomination de Monsieur Le Guernevé en tant que nouveau président.

Une nouvelle fois, j'avais pu constater la mainmise de la mairie sur l'association.

La vie dans ce club était loin d’être un long fleuve tranquille…

Pour couronner le tout, le lendemain j’avais rendez-vous dans mon bureau avec le grand Derek pour faire un bilan de la saison.

Football Manager


Je n’avais aucune envie de me prendre la tête avec lui, ce n’était pas le moment.

Il me tendit un exemplaire du Goal qui avait titré :

"Les joueurs de l’AS Cannes ont été promus grâce à leur montée en puissance en milieu de saison qui les a mis sur de bons rails pour la suite"

"C’est notre parcours en coupe de France qui nous a mis sur de bons rails, on a réalisé une excellente 2ème partie de saison" me dit-il

"Oui c’est sûr, j’ai senti le groupe de plus en plus réceptif. Sans oublier la montée en puissance de nos jeunes qui nous ont bien aidées à la fin"

"A l’inverse, nos joueurs expérimentés ont régressé durant la saison Simon"

"La question de continuer avec eux la saison prochaine va se poser"

"Je sais que Nathalino va vouloir arrêter. Il va sans doute prendre sa retraite. Pour Souleiman, je ne sais pas"

"Hum on réglera ça en temps et en heure, si tu veux bien Derek. Je ne connais pas les ambitions du club pour l’an prochain. Anny va tellement nous manquer…" lui dis-je en soupirant.

Je croisai les mains tout en m’enfonçant dans le siège : "Fiouuu on s’en est bien sorti Derek. Bravo pour le travail effectué. La montée même si elle était voulue, était loin d’être acquise au vu de notre effectif."

"Merci Simon. Honnêtement, je ne pensais pas qu’on y arriverait. Ok je comprends pour les contrats des joueurs. Et qu’en est-il pour moi ?"

"Je vais proposer au président de te reconduire Derek"

En réalité, au cours de la saison, j'avais sondé plusieurs personnes, mais je n'avais trouvé personne qui souhaitait venir m’épauler. C'est pourquoi j'avais pris la décision de le conserver malgré nos différends.

Pour ma toute 1ère saison d'entraîneur, j’avais réussi à faire monter le club. Je réalisais à peine que l’année prochaine nous jouerons en National 2…

Nous partagions avec les joueurs une maigre prime. Certains voyaient leur salaire revalorisé.

Pas moi. Je m’en fichais…

En sortant du centre d’entrainement, un journaliste de football.fr m’attendait pour avoir mon ressenti sur la situation :

"Je ne sais pas encore très bien quelle direction le club va prendre, je me pose pas mal de questions" lui répondis-je

Les réponses à mes questions allaient vite venir, car le nouveau président avait exprimé son souhait de me rencontrer…

Expectatif



Monsieur Le Guernevé était membre du comité directeur depuis l’arrivée d’Anny. Il dirigeait une agence immobilière spécialisée dans une clientèle aisée à Cannes.

Malheureusement, il n’était pas le mécène que tous les supporters attendaient.

J’étais persuadé qu’il venait avec le même objectif qu’Anny : trouver des partenaires sérieux capables d'apporter des fonds pour le club.

Je me rendis dans son agence. La devanture puait l’opulence, avec ses colonnes sculptées en marbre blanc et son entrée majestueuse ornée de dorures étincelantes.

Je poussai la porte, le nouveau président m’accueillait dans un costume 3 pièces. Il me tendit la main pour le saluer :

"Bonjour Simon, asseyez-vous je vous en prie. Merci d’avoir accepté mon invitation"

"Bonjour Thibault, ravi de vous revoir" lui dis-je sans conviction

"Saviez-vous que nous avons tous les 2 un point commun ?"

"Ah oui lequel ?"

"Celui d’avoir été choisi par Anny"

"Ce n’est pas le maire qui a voulu que vous preniez la présidence ?"

"Disons que le maire s’est rangé derrière l’avis de vous savez qui" me dit-il d'un ton amusé en jouant avec sa moustache.

Le président se redressa sur son siège : "Bon sérieusement, je souhaite que vous continuiez votre travail à la tête de l’équipe la saison prochaine. Je vous propose un an de contrat"

"Quels sont les objectifs et les moyens pour l’an prochain président ?" lui demandai-je

"Je ne vais pas vous mentir Simon. L’objectif est de tenter de se maintenir en National 2 avec un budget limité."

"Avant l’arrivée de partenaires, c’est ça ?"

"Je travaille effectivement sur l’arrivé d’investisseurs, j’espère qu’ils nous rejoindront en cours de route"

"La mission s’annonce difficile…"

"C’est à prendre ou à laisser Simon. Ce n’est pas le moment de faire la fine bouche. Je ne vais pas vous cacher que certains membres du comité directeur préféreraient un entraîneur…disons plus expérimenté"

Personne ne semblait me reconnaître le moindre mérite dans cette montée...

"J’entends et j’accepte de continuer. Mais j’ai quand même une requête à vous demander : est-ce qu’au moins le club peut obtenir le statut professionnel ?"

"Ça sera un non catégorique. Vous resterez à mi-temps comme tout le reste de l’équipe pour toute la saison"

"Entendu. Comment va-t-on procéder pour le mercato ?"

"Je souhaite rester sur la même lignée que ma prédécesseuse : il faut rajeunir l’équipe. Je veux des recrues de moins de 23 ans. Pour la méthode, vous avez carte blanche en respectant notre budget fixée bien sur…"

C’est avec une grosse pression sur les épaules que je suis ressorti de l’agence.

L’enjeu était là. La difficulté aussi.

Je pris conscience que je me retrouvais presque seul contre tous. Anny parti, je n’avais plus beaucoup de soutien au sein du club.

Je n’avais pas le droit à l’erreur. Sinon il était sûr que je ne passerai pas l’hiver. Certains n’attendaient que çà …





Avertissement : Ce récit est une œuvre de pure fiction écrit à partir d’une partie sur le jeu Football Manager 2024. Par conséquent toute ressemblance avec des situations réelles ou avec des personnes existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.



Votre commentaire