Utilisation de la presse - comment déstabiliser l'adversaire

Conférence de presse, discussions privées, contrat, structures, infirmerie, management, transferts, staff,...
NakS
V.I.P.

V.I.P.
Avatar du membre

Messages : 3196
Enregistré le : 13 oct. 2010, 18:58

Utilisation de la presse - comment déstabiliser l'adversaire

Messagepar NakS » 01 oct. 2011, 00:42

Utilisation de la presse ou comment déstabiliser l'adversaire

Points importants et objectifs de l'article.
  • Présenter la fonction de commentaires sur les joueurs adverses
  • Identifier les informations importantes de la personnalité d'un joueur
  • Mettre en place une stratégie pour détecter les maillons faibles adverses
  • Comprendre les conséquences d'une telle stratégie de communication.


Cet article se propose de présenter, de détailler et d'illustrer par des exemples concrets l'utilisation des déclarations dans la presse pour déstabiliser les joueurs adverses et obtenir ainsi un avantage psychologique qui aura un impact sur la prochaine rencontre. Ici, je me concentrerai uniquement sur l'utilisation de la presse pour saboter les plans de l'entraineur de l'équipe que l'on rencontre. Il est possible de combiner cela avec les conférences de presse, la guerre des mots avec l'entraineur, etc...


Identifier sa cible - L'utilité du recruteur

Il y a 2 types de commentaires disponibles sur les joueurs adverses. Le joueur dangereux est par exemple un buteur ou un milieu offensif et le maillon faible, typiquement le gardien de but ou le défenseur central. La vraie question est maintenant "mais qui viser". J'ai mis en place pour cela un affichage de statistiques et d'informations diverses et l'utilisation de 2 recruteurs.
L'idée est dans un premier temps d'acquérir un maximum d'informations sur les joueurs adverses, et particulièrement sur la détermination, la personnalité, la relation avec les médias et les éventuelles forces et faiblesses psychologiques de l'adversaire, par exemple si le joueur est à l'aise dans les grands matchs.
Je commence à préparer le prochain match dès que possible, c'est à dire tout de suite après le dernier match pour ne pas perdre de temps, parfois il n'y a que 2 ou 3 jours entre 2 rencontres. Je me rends sur la page de l'effectif adversaire et je trie par le nombre de minutes jouées. L'idée est de superviser les joueurs que l'entraineur adverses utilisent régulièrement, je laisse aussi de coté les joueurs blessés, non qualifiés, ou autre. J'affecte mes 2 recruteurs, chacun sur une moitié des joueurs adverses en demandant un rapport sur la fiche seule.


Image


L'ensemble des rapports des recruteurs sont là. Direction l'effectif adverse pour choisir les cibles. Après avoir caché les joueurs indisponibles (blessé, non qualifié, etc...) je me retrouve avec les joueurs à disposition de l'entraineur adverse. L'affichage que j'utilise ressemble à cela:


Image


J'ai rassemblé dans un affichage l'ensemble des informations qui me semblent pertinentes pour trouver le maillon faible (au revoir) et le maillon fort.
La première faiblesse est facilement identifiée, le gardien titulaire Diego Alves est blessé et il ne semble que l'entraineur adverse n'ait qu'un seul gardien à sa disposition en équipe première, assez jeune et inexpérimenté avec une détermination moyenne. Il y a d'autres gardiens à disposition en équipe B et U19, mais le choix logique devrait se porter sur lui. Un rapide coup d'oeil sur son profil me permettent de connaitre un peu mieux son profil.


Image
Image
Image
Image
Image


La détermination à 11 est assez faible pour ne pas provoquer une réaction "hypermotivée" du joueur, cherchant à prouver que l'on a tort de le considérer comme le maillon faible. Les rapports avec les médias sont "équilibrés", en soit ça ne nous apprends rien si ce n'est qu'il n'est pas évasif ou imperturbable. Ces 2 traits de caractères reflétant une bonne capacité à supporter la pression.
Sa personnalité est "assez professionnel" ce qui permet de dire que son attribut de professionalisme est sans doutes assez élevé, au dessus de 14-15. Les personnalités à éviter ici sont d'une manière générale celle avec une haute détermination (leader, etc...), je place le seuil de "haute détermination" vers 13-15. Au dela, une réaction positive du joueur est à prévoir, un peu comme quand vous placez un joueur très déterminé sur la liste des transferts, il est déterminé à prouver sa valeur. Les autres personnalités à éviter sont à reliées à la résistance à la pression. En vrac: résistant, jovial, enthousiaste, enjoué, citoyen modèle et effronté.
Attention aussi aux personnalités à l'ambition bien affirmée, ils auront à coeur de prouver leur valeur et "penseront pouvoir poser des problèmes", ce qui signifie un regain de motivation.
Le rapport du scout ne me dit rien de spécial sur une force ou une faiblesse psychologique comme l'aptitude à résister à la pression, il doit être dans les clous ce gardien, un joueur pas très excitant.


Mettre à l'épreuve les joueurs adverses

Je décide donc d'identifier ce pauvre Leandro en tant que maillon faible adverse.

Image
Image


Passons maintenant aux meilleurs joueurs adverses. Pour cela, j'effectue une manoeuvre simple en triant par la moyenne. Ulloa et Crusat sont respectivement les meilleurs buteurs et passeurs de l'équipe. Jakobsen est le leader de la défense et enfin Corona et Ortiz semblent solides au milieux.

Ortiz et Corona ont déjà un moral "bas", au pire il sera "très bas", l'utilité d'une manoeuvre par la presse est donc faible. Même si leur détermination est faible, Corona semble avoir un bon tempérament, on ne sait jamais. L'idée est de ne pas tenter le diable avec des joueurs ayant déjà le moral au fond des chaussettes.
J'ai un peu peur de provoquer une réaction chez Crusat avec sa détermination à 16 et son moral "ok", mais pour le "fun" je vais quand même dire que je le prends au sérieux pour susciter une réaction de sa part. Pour Ulloa qui est le meilleur buteur adverse et qui semble fébrile (détermination faible, personnalité et rapports avec les médias neutres). Les 2 ont droit à un petit commentaire de ma part. Petite appréhension pour Crusat qui a pour point fort "apprécie les grandes rencontres" en plus de sa haute détermination, bon...J'ai bon espoir pour Ulloa par contre.


Et puis enfin ce bon vieux Jakobsen, qui semble être le seul à tenir la baraque derrière avec un moral "très bon", la personnalité "assez loyal" révélant une ambition relativement faible (en dessous de 14-15) et sa détermination est "limite" selon mes critères avec 14. Ses rapports avec les médias sont "équilibrés", au moins je suis a peu près sur que son aptitude à résister à la pression n'est pas extraordinaire. Je vais me fendre d'un petit commentaire assassin également, le maillon faible, blablabla...c'est un peu un pari, il doit bien y avoir une raison pour qu'il soit le seul à avoir un moral au dessus du lot, il a l'air d'avoir de la réussite sur corner, 3 buts en 5 matchs et il est apprécié par ses coéquipers. Attention en s'attaquant à ce genre de personnalité qui sorte un peu du collectif.


En tout j'ai donc effectuer 4 commentaires la veille du match, les voici:


Image
Image
Image
Image


Avant de "continuer", un rapide screen de mon effectif pour jauger ses propres réactions par la suite.

Image
Image



Réactions aux commentaires chez l'adversaire

Mes commentaires ont été publiés et lu dans les journaux. Les journalistes réagissent maintenant à mes déclarations et cela se révèle intéressant et contrasté!

Image
Image
Image
Image


Un petit coup d'oeil sur l'effectif d'Almeria après mes commentaires, en particulier pour voir l'impact sur le moral de chacun.

Image


Apparement, je me suis bien planté en commentant sur Jakobsen comme je le pressentais un peu, il a maintenant un moral excellent et est sans doutes motivé par mes commentaires...belle opération! Il y a bien une raison qui le fait surnager au beau milieu de cette effectif au moral plutôt bas. Voyons de plus prêt la conséquence de mon commentaire:


Image


En plus d'une confiance supplémentaire, j'ai réussi à le motiver pour le prochain match. Crusat semble lui aussi galvanisé par mes propos le plaçant comme le danger principal à en voir son moral "très bon". Lui aussi doit être motivé pour la prochaine rencontre, voyons sa réaction:


Image


"Pense pouvoir poser des problèmes" ce que l'on pourrait reformuler en "déterminé à poser des problèmes" si vous voyez ce que je veut dire... Comme la réaction de Jakobsen pourrait être reformulée en "déterminé à faire un bon match"
Bref, ces 2 là vont peut-être sortir le match de leur vie. Passons aux maillons faibles (au revoir), c'est quand même le meilleur buteur adverse et le gardien! Les 2 ont vraiment le moral dans les chaussettes avec "très bas", sur ce point la mission est accomplie. Tout d'abord l'ami Ulloa:


Image


le buteur phare d'Almeria s'inquiète de l'impact qu'il aura. En gros, il répond mal à la pression que je lui ai mise. Je pense qu'il est l'homme fort d'Almeria en le plaçant sous les feux de la rampe, comme étant le joueur dangerueux et lui semble avoir du mal à faire avec. La réaction est sur le même plan avec le gardien de but qui je pense sera aligné à cause de la blessure des numéro 1 et 2.


Image


Il espère ne pas décevoir, je rappelle que j'ai publiquement dit qu'il était le maillon faible de l'équipe adverse...je teste ici sa volonté de prouver que j'ai tort, sa détermination quoi...contrairement à Ulloa où je testais sa résistance à la pression, sa capacité à répondre aux attentes placées en lui, pas tout à fait la même chose.


Réactions aux commentaires pour ses propres joueurs

Et du coté de mon équipe? La aussi les réactions sont mitigées parmi mon effectif.

Image


Forlan a mal réagit à mes commentaires, son moral passe de "très bon" à "ok". Pour Reyes et De Gea, ils ont toujours la moral au plafond, il faut donc aller voir les réactions de chacun à mes commentaires sur l'équipe adverse. Pour Forlan, sa réaction est la suivante.


Image


En d'autres termes, il ne considère pas Ulloa comme une menace sérieuse. Difficile de dire pourquoi il a réagit de cette manière, 2 pistes cependant. Forlan est un joueur qui est "ambitieux" et "imperturbable" et "apprécié des médias", ce qui signifie en d'autres termes qu'il a une ambition importante, une résistance à la pression importante et un tempérament important. Il s'agit plus probablement de l'effet du professionalisme, d'autres joueurs et en particulier Reyes très ambitieux mais moins professionnel on réagit positivement à mes commentaires.
Par contre De Gea est lui content de me voir m'occuper des menaces adverses en se satisfaisant que j'ai identifié le point faible adverse en la personne du gardien Leandro


Image


De même, Reyes semble satisfait de me voir pointer Jakobsen comme le maillon faible adverse

Image



Impact sur la motivation et la confiance en match

Voici pour l'ensemble des réactions des joueurs, voyons maintenant comment cela se traduit en match et la première information vient de la composition adverse. Hasard ou pas, l'entraineur à fait des choix et Ulloa n'est pas titulaire mais remplaçant, bon point puisque le meilleur buteur adverse ne débute pas la recontre. Autre choix positif, Leandro le jeune gardien est lui bien aligné dans les buts. Jakobsen et Crusat sont titulaires comme attendus. Voici la composition adverse pour ce match:


Image


Passons maintenant au match à proprement parler et plus particulièrement à la motivation des joueurs adverses, il y a pour cela un petit widgets bien pratique. Voici donc ce qu'il en est de la situation psychologique des joueurs d'Almeria:


Image


Jakobsen, le capitaine, qui était "bien décidé à faire un bon match" est sans surprises motivé dès le coup d'envoi. Par contre, le gardien Leandro manque de confiance. Mes attaquants en tirent rapidement parti en ouvrant la marque après 10 minutes de jeu...au final Leandro aura fini avec 4 buts dans sa casquette dont un but CSC de Jakobsen!
Une utilisation adéquate des commentaires sur les joueurs est donc à double tranchant, soit le joueur gamberge et supporte mal la pression et les attentes. Ou alors, sa motivation est plus importante. Quoiqu'il en soit, cela peut permettre d'avoir un petit avantage lors du match, par exemple un gardien en manque de confiance ou même l'absence du meilleur buteur de l'équipe adverse car son moral est détruit.


Synthèse

Cet article sur l'utilisation de la presse pour influencer sur la psychologie et donc les performances des joueurs adverses est maintenant terminé. Il aura j'espère permit d'éclairer certains aspects de cette fonctionnalité et des informations sur la personnalité des joueurs, en particulier sur l'importance de la détermination et de la capacité à résister à la pression. Cet article n'a pas vocation à être complet et exhaustif sur l'utilisation des commentaires sur les joueurs adverses, mais vaut plus de la présentation à travers un exemple et de sensibilisation sur les problèmes de management.
Et vous? Quelle est votre expérience avec cette utilisation de la presse?
Tout savoir sur Football Manager:

Ayez le réflexe Guides, articles et téléchargements

12ème Brestois.
Légende

Légende
Avatar du membre

Messages : 5402
Enregistré le : 04 déc. 2010, 20:16

Re: Utilisation de la presse - comment déstabiliser l'adversaire

Messagepar 12ème Brestois. » 01 oct. 2011, 16:55

Tres bon article ! En général, je procède plus sur le plan général (ex : Vannes, qui a une jeune équipe, joue le maintien. Je n'hésite donc pas à dire que je les vois mal se maintenir) mais je pense que je vais tester cette tactique à l'avenir :hum:

Maintenant question : Si un joueur est sur une bonne série, sur le plan individuel, mais que son équipe galère, sera t'il plus enclin a se montrer motivé ou au contraire ? :hum:

Kroos'
V.I.P.

V.I.P.
Avatar du membre

Messages : 4231
Enregistré le : 15 oct. 2009, 05:51
Localisation : Toulon (Var, 83)
Contact :

Re: Utilisation de la presse - comment déstabiliser l'adversaire

Messagepar Kroos' » 01 oct. 2011, 17:32

Selon sa personnalité il voudra sans doute tirer son équipe vers le haut. Cela dépend de sa personnalité ainsi que de ses rapports avec les médias si tu souhaites l'attaquer avec les médias. :)

Toos
V.I.P.

V.I.P.
Avatar du membre

Messages : 5191
Enregistré le : 13 août 2009, 10:53

Re: Utilisation de la presse - comment déstabiliser l'adversaire

Messagepar Toos » 02 oct. 2011, 20:04

Très intéressant, clair et complet. J'ai plus l'habitude sur le plan psychologique de travailler uniquement avec mes joueurs (via discussions privées), je tenterai probablement un peu plus la déstabilisation sur le prochain opus.

Ced

Re: Utilisation de la presse - comment déstabiliser l'adversaire

Messagepar Ced » 06 oct. 2011, 13:32

Très bon guide NakS.
Je dois dire que je ne me servait jamais des médias mais après 2-3 matchs test, je dois dire que ça aide pas mal.
J'ai testé contre Man UTD avec city en mettant De Gea maillon faible, il était stressé avant le match et pendant, faisant 2 erreurs qui m'a permis de gagner 3-1 chez eux ;)

Edit : Avec la même méthode, je viens de gagner la FA Cup 5-0 contre Man UTD avec De Gea moral très bas :p
Modifié en dernier par Ced le 06 oct. 2011, 14:36, modifié 1 fois.

Ginola
Administrateur

Administrateur
Avatar du membre

Messages : 27003
Enregistré le : 18 août 2009, 08:52
Localisation : Ici et ailleurs
Contact :

Re: Utilisation de la presse - comment déstabiliser l'adversaire

Messagepar Ginola » 06 oct. 2011, 13:58

Bon article, le genre de truc que j'y pensais jamais
Image

Lucho
V.I.P.

V.I.P.
Avatar du membre

Messages : 2833
Enregistré le : 31 déc. 2009, 11:00
Localisation : Marseille

Re: Utilisation de la presse - comment déstabiliser l'adversaire

Messagepar Lucho » 08 déc. 2011, 00:24

J'ai lu l'article hier, utiliser tout à l'heure et ca marche très bien :clap:

Alϱx
V.I.P.

V.I.P.
Avatar du membre

Messages : 6257
Enregistré le : 23 déc. 2010, 10:45

Re: Utilisation de la presse - comment déstabiliser l'adversaire

Messagepar Alϱx » 08 déc. 2011, 08:29

Pas mal j'essayerai de mettre en place cette déstabilisation quand je jouera.
ça m'a l'air efficace (quant on cible le bon joueur.)
"Celui qui peut, agit. Celui qui ne peut pas, enseigne."

malkavens
V.I.P.

V.I.P.
Avatar du membre

Messages : 3843
Enregistré le : 18 janv. 2010, 23:13

Re: Utilisation de la presse - comment déstabiliser l'adversaire

Messagepar malkavens » 08 déc. 2011, 18:37

super article, je n'ai jamais fait de déstabilisation, je vais tester ça peut être marrant! bravo et merci
"Une communauté ne peut longtemps se suffire à elle-même ; elle ne peut se développer qu’avec des personnes provenant d’horizons différents et des frères encore inconnus." (H.Thurman)

bene17
Assistant coaching

Assistant coaching
Avatar du membre

Messages : 731
Enregistré le : 24 août 2010, 20:38

Re: Utilisation de la presse - comment déstabiliser l'adversaire

Messagepar bene17 » 08 déc. 2011, 19:55

Bonjour à tous, j'ai très bien compris comment faire, peut être j'ai zappé un truc mais par exemple est il conseiller d'utiliser la presse pour déstabiliser l'adversaire. Exemple je joue contre le Real et ceux ci sont dans une bonne spirale avec le moral à bloc donc excellent. Faut il l'utiliser dans ce cas là ?


Merci

Alϱx
V.I.P.

V.I.P.
Avatar du membre

Messages : 6257
Enregistré le : 23 déc. 2010, 10:45

Re: Utilisation de la presse - comment déstabiliser l'adversaire

Messagepar Alϱx » 08 déc. 2011, 19:57

Oui, toute à fait.

Cela va te permettre de mettre plus de chance de ton côté.
"Celui qui peut, agit. Celui qui ne peut pas, enseigne."

bene17
Assistant coaching

Assistant coaching
Avatar du membre

Messages : 731
Enregistré le : 24 août 2010, 20:38

Re: Utilisation de la presse - comment déstabiliser l'adversaire

Messagepar bene17 » 08 déc. 2011, 20:02

merci beaucoup Alex mais comment faire dans ce cas là car tout les joueurs sont des stars donc réagisse bien ?

J'avoue que je suis plus trop là. Je conçoit bien contre des équipes faibles mais contre des grosses je suis plus :hum:

Alϱx
V.I.P.

V.I.P.
Avatar du membre

Messages : 6257
Enregistré le : 23 déc. 2010, 10:45

Re: Utilisation de la presse - comment déstabiliser l'adversaire

Messagepar Alϱx » 08 déc. 2011, 20:06

Si, tout dépend du joueurvisé, comme le dit NaKs dans son guide, il faut que tu regarde toutes les caractéristiques des joueurs, c'est pas parce qu'un joueur et dans un grand club, qui ne pourra pas être reservé ou avec une faible détermination.
"Celui qui peut, agit. Celui qui ne peut pas, enseigne."

bene17
Assistant coaching

Assistant coaching
Avatar du membre

Messages : 731
Enregistré le : 24 août 2010, 20:38

Re: Utilisation de la presse - comment déstabiliser l'adversaire

Messagepar bene17 » 08 déc. 2011, 20:13

alex698 a écrit : qui ne pourra pas être reservé ou avec une faible détermination.


quand tu dit qu'il ne pourra pas être rerservé ca veut dire quoi :hum: je comprend pas ce point là désolé

Merci

Alϱx
V.I.P.

V.I.P.
Avatar du membre

Messages : 6257
Enregistré le : 23 déc. 2010, 10:45

Re: Utilisation de la presse - comment déstabiliser l'adversaire

Messagepar Alϱx » 08 déc. 2011, 20:20

reservé en gros il gardera ce qu'il pense pour lui ou sera moins enclin à réagir à ton attaque.
"Celui qui peut, agit. Celui qui ne peut pas, enseigne."


Retourner vers « Gestion du Club & Management »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité