[Zoom sur...] Attributs et perspectives tactiques

Retrouvez ce qui touche au collectif approches, consignes collectives, formations, stratégies,..
NakS
V.I.P.

V.I.P.
Avatar du membre

Messages : 3196
Enregistré le : 13 oct. 2010, 18:58

Re: [Zoom sur...] Attributs et perspectives tactiques

Messagepar NakS » 12 août 2011, 13:45

Atletico Madrid - Système de jeu - Consignes individuelles : cohérence collective

Points importants et objectifs de l'article.
  • Utiliser un affichage adapté
  • Placer les instructions individuelles dans une structure collective cohérente
  • Distinguer les groupes d'instructions individuelles

Image
Introduction

Cet article présente l'ensemble des consignes individuelles de chaque joueur, relativement à un autre joueur. Je distingue 4 groupes de consignes principaux qui seront présentés sur l'exemple de mon système tactique. Cela fait suite à l'explication et l'introduction des 2 consignes principales que sont la liberté créative et la mentalité qui chacune agissent sur ces 4 ensembles, dans la prise de risque pour la mentalité et dans l'imprévisibilité pour la liberté créative.
Ce système est assez générique et sert à mettre en valeur les caractéristiques et les atouts des joueurs, suivant l'opposition, ce que je cherche à mettre en place et le contexte du match (pression, terrain, météo, etc...) je passe beaucoup de temps à préparer ma sélection de joueurs. Je modifie rarement le système mis en place qui est suffisamment flexible, il est uniquement là pour donner un agencement basique. Je peux changer un tâche, un rôle assez rapidement pour altérer modifier la cohérence des instructions et adapter à ma sélection de joueurs, à leur limitation leur atouts.
De la même manière, j'utilise les consignes du banc de touches et les instructions d'oppositions pour adapter ce système générique au contexte, à des menaces particulières, etc...


Affichage et disposition

Afin de définir un ensemble de consignes individuelles qui soit cohérent collectivement, je recommande d'utiliser l'affichage "joueurs" sur la gauche et l'affichage "consignes individuelles" sur la droite. Il permet de garder l'agencement collectif tout en visualisant toutes les consignes d'un individu. Par exemple, dans l'image ci dessous, je visualise le pressing de l'ensemble des joueurs en un seul coup d'oeil tout en naviguant parmi les autres consignes du joueur sélectionné. Cela permet également en changeant de rôle sur la droite, de voir l'impact collectif dans la vue de gauche. C'est un aspect important car un système tactique est toujours global et holistique, c'est à dire qu'une modification d'une partie du système a un impact sur l'autre partie du système, il est donc très important de s'assurer de la cohérence collective des instructions


Image


Actions défensives

Image
Image


En premier lieu, le groupe d'instructions qui définissent le comportement défensif de l'équipe. La consigne d'équipe est le marquage de zone. Pour la bonne et simple raison que je souhaite me concentrer sur le controle de l'espace plutôt que le contrôle du joueur. Comme expliqué dans un article précédent, je me base sur 2 lignes de 4 joueurs compacte en largeur (taille du terrain - zone ) en en profondeur (mentalité - pressing). L'adverse en 4231 est en surnombre au milieu de terrain il est donc logique que je sois en zone au milieu de terrain pour couvrir un maximum d'espaces. Seul les DCs sont en individuelle pour être plus proche des attaquants, de même mon carré central (DC + MC) sont en marquage stricts. La mentalité en retrait des MC les rends plus proche des DCs.
Le pressing est répartit de manière serrée des DCs aux MCs, je peux augmenter le pressing et la mentalité des DCs en les passant en tâche stoppeur par exemple. De même l'écart entre le pressing des MC et ceux des ML est faible pour m'assurer que la ligne de 4 joueurs soit bien sur la même longueur d'ondes, je tiens à ce que les positions soient gardées.
Les tacles sont laissé"normaux" pour toute l'équipe sauf mes 2 avants qui sont fixés à "en douceur" pour la bonne raison que je ne souhaite pas commettre trop de fautes, risquer des cartons et me faire éliminer rapidement par un tacle raté. J'agis sur ces consignes par l'intermédiaire des consignes de banc pour accentuer pressing et intensité de tacle par exemple.


Sans le ballon: Déplacements et mouvements

Image
Image


Le mouvement offensif est la clé avec la maitrise du ballon. Ici la liberté créative n'intervient puisqu'elle agit seulement quand le joueur à le ballon. Le mouvement offensif est créé par la combinaison de la mentalité, des décrochages, du rôle libre, de la largeur et des mouvements préférés se rapportant à des mouvements (décrocher de son poste, reste en défense, etc...)
La structure de mentalité a été expliquée précédemment et met en valeur la compacité de l'équipe, le double pivot en retrait et les attaquants vers l'avant.
L'efficacité du mouvement offensif est basé sur une combinaison de profondeur et de latéralité et de liberté positionnelle, respectivement décrochages, largeur et rôle libre. La mentalité agissant sur la temporalité et l'agressivité des mouvements.


Les décrochages sont des modificateurs de positionnement et sont la principale consigne de déplacement en profondeur. C'est en fixant les décrochages sur "rarement" que le double pivot prends vie, c'est la seule manière d'être sur qu'ils ne vont pas se retrouver devant mes attaquants. Ils ont la consigne d'aller vers l'avant "rarement". De la même manière les DCs restent en position et complètent le carré défensif et de possession qui est la base du système. Les latéraux sont plus mesurés, ils ont licence de se porter vers l'avant dans la limite de leur mentalité, je ne souhaite pas trop prendre de risque avec eux et me découvrir inutilement, je les laisses juge de l'opportunité d'une montée.
L'ailier gauche Reyes et le BTG Agüero malmènent la profondeur de la défense adverse, le premier en prenant l'espace derrière le latéral et le second en décrochant pour chercher le ballon, ce qui colle parfaitement avec leurs techniques préférées. Forlan lui mène la ligne et fait des appels quand il pense qu'il y a une opportunité, bien aider par sa consigne de jouer à la limite du hors jeu. Juanfran lui laisse l'espace offensif et reste légèrement en retrait en aidant à la conservation du ballon mais ayant la possibilité de se porter vers l'avant si nécessaire.

Je souhaite du mouvement offensif latéral pouvant amener de l'imprévisibilité et un surnombre. Forlan et Agüero ont license pour naviguer tout le long du front de l'attaque en pouvant quitter leur positionnement classique si besoin. Je souhaite tirer parti de l'excellence de leurs attributs "appels de balle" et "anticipation". De même pour Juanfran qui a un rôle libre, ce qui signifie qu'il aura tendance à se recentrer et à faire des courses vers le centre si l'occasion se présente, quand Forlan est par exemple excentré. Reyes n'a par contre pas cette possibilité et doit garder son aile gauche, ceci est aussi fait pour "cadrer" Agüero dans le centre du terrain, l'aile étant occupée par Reyes. Dans le double pivot, je libère Thiago et il n'est pas rare de le voir tout à gauche ou tout à droite du terrain, se rendant disponible pour recevoir et faire vivre le ballon. Cela comporte bien sur quelques risques offensifs que je suis prêt à accepter mais dans l'ensemble il n'est jamais très loin de son partenaire à vocation défensive.

Et enfin la largeur de jeu. Reyes et Agüero se complètent bien, lorsque Agüero décroche de manière centrale, Reyes va le long de la ligne de touche en faisant un appel (décrochages), en se plaçant sur le coté (appels sur les cotés) ou en emmenant le ballon sur la flanc (techniques préférées). Lorsque Agüero est sur l'aile, Reyes repique avec le ballon grâce à sa technique préférées, c'est donc un vrai partenariat entre les 2 joueurs. De même avec Forlan (technique préférée: appels sur les cotés) et Juanfran (repiquer + rôle libre) qui perturbent également l'adversaire latéralement.


Repiquer (cut inside): Indique au joueur de faire des courses diagonales vers l’interieur du terrain une fois qu’il est en possession du ballon. C'est donc un mouvement avec le ballon, mais cette consigne appliquée aux ailiers tend aussi à le faire faire des déplacements vers l'intérieur sans le ballon (quand un attaquant isolé décroche par exemple)

Jouer excentre (hug touchline): Indique au joueur de faire des courses en direction du bord du terrain (le long s’il est deja colle a la ligne de touche) une fois qu’il est en possession du ballon. Avec le ballon et vers l'extérieur, dans le couloir latéral.

Appel sur les cotes (move into channel): Indique au joueur de se placer et faire des appels dans l’espace entre la touche et le defenseur central avant qu’il ne recoive le ballon. Mouvement sans le ballon

Décrochages: Course sans le ballon vers l'avant, appels de balle

Décrocher de son poste: Rôle libre, le joueur est moins ancré à sa position par défaut et va chercher à se rendre disponible. "Plus de décrochages" <=> "plus de rôles libres". Appliqué aux ailiers, la consigne "décrocher de son poste" tend à les faire se déplacer vers l'intérieur.




Avec le ballon: Actions individuelles

Image


Ici, mentalité et liberté créative influencent le choix d'actions du choix, de même que les consignes que j'appelle à but "individuel", c'est à dire qui ne mettent pas directement en jeu un partenaire. Cela comporte "emmener le ballon" et les "tirs de loins".
Ici ma logique est simple pour les tirs de loin, je ne souhaite pas perdre la possession du ballon et arroser plus que nécessaire, tout le monde a donc consigne de considérer cette option en dernier recours, surtout que certains joueurs (Forlan) ont un arsenal de techniques préférées en rapport avec les tirs de loi. Je souhaite donc une certaine retenue sur la frappe de loin.
Pour le dribble, je suis beaucoup plus souple et je laisse entièrement le choix à mes joueurs de courir avec la ballon. Je fais confiance à leur capacité décisionnelle pour faire le bon choix, je souhaite surtout ne pas priver mes joueurs et les limiter dans leur choix.


Avec le ballon: Actions collectives

- Circulation du ballon

Image
Image


La circulation du ballon est un point clé du système, c'est la combinaison de bons mouvements sans le ballon et d'une main mise sur le ballon qui fait l'efficacité d'une système: disponibilité et transmission. Je dispose dans mon équipe d'excellent passeur, manieurs de ballon.

D'une manière générale, tout le monde a la possibilité de faire une passe en profondeur, même les DCs. Je leurs fait confiance pour ne pas en abuser et dans les faits avec leur liberté créative de défenseur relançeur, ils font vite sortir le ballon avec très peu de déchêts grâce aux mouvements devant. Filipe a pour consigne de passer en profondeur souvent essentiellement pour trouver Reyes qui peut faire un appel où Agüero qui décroche.
Agüero et Thiago sont les 2 meneurs/créateurs de l'équipe et ont pour mission d'alimenter les autres en mouvement. Ils sont en effet au centre du dispositif. Agüero a par exemple Forlan et Reyes autour de lui faisant des appels de balles. Au sein de mon double pivot et de mon duo d'attaques on a donc une asymétrie et des rôles assez défini. Cependant, lorsque j'aligne 2 joueurs ayant du ballon, je joue alors avec 2 rôles identiques pour le double pivot, c'est à dire que les 2 MCs ont pour consignes de passer souvent pour alimenter le mouvement offensif devant eux. Afin de ne pas ralentir la circulation du ballon, personne n'a pour consigne de garder le ballon, sauf dans des stratégies un peu plus défensives ou normal où le MC a pour consigne de mettre un peu le pied sur le ballon pour que le bloc remonte.

Au niveau de la consigne de passe, c'est quasiment uniforme dans toute l'équipe. Sauf pour le carré central qui fait des passes mixtes (10) en permanence. Ca ne veut pas dire qu'ils visent tout le temps à mi-distance, mais qu'ils n'ont pas de préférences pour les passes courtes où longues, je leur laisse décider du type de passe à tenter et je ne leur donne pas de préférences particulières, ils sont libres à ce sujet. Le jeu de mes avants est, en stratégie normale, mixte à tendance légèrement direct à 11. J'utilise souvent la consigne du banc de touche "mettez le ballon" devant qui combine une augmentation de la longueur de passe et une augmentation du tempo du jeu, utile quand j'ai du mal à ouvrir une défense et que mon pourcentage de passes réussies tourne entre 85% et 90%.




- Centres

Image


Et pour finir les centres. Mon équipe n'est pas vraiment dominatrice dans le jeu aérien offensif, l'effectif fait d'ailleurs partie des plus petits du championnant. Néamoins, je ne souhaite pas me priver des centres au 2ème poteau pour que mes joueurs forts en appels de balle et anticipation puissent les mettres au fond.


Consignes collectives

Image


Tout par défaut à part le type de passes qui est sur "variés". Les consignes collectives sont largement ajustées en fonction du contexte, la formation adverse, le terrain, etc...je peux mettre la direction de passe sur "les 2 cotés" si les ailiers sont très haut par exemple. Je garde la liberté du créateur tactique et des consignes du banc de touche sur ces points collectifs.


Synthèse

La présentation du système de jeu de base est maintenant achevée. L'avantage de ne fixer que certaines consignes individuelles est de garder une flexibilité importante et une dynamique d'adaptation dans le jeu pour réagir aux évènements du match. C'est là, l'immense supériorité du système du créateur tactique par rapport au mode classique, on se concentre sur les décisions à prendre par des termes footballistique. En ne fixant pas le pressing, la mentalité, une partie du marquage, la liberté créative, les passes, etc...je peux en 2 clics modifier radicalement le comportement offensif et défensif de mon équipe sans perdre sa base flexible de consignes individuelles.
Ce système est adaptatif aux qualités de mes joueurs et de ma philosophie de jeu, de ma manière d'aborder les matchs. A là fois en détails mais avec flexibilité. J'espère vous avoir fait partager par cette série d'articles, sur les attributs et la construction du système tactique en passant par la préparation de match, ma philosophie et mon approche de ce jeu.


Edit: 3ème page :D

Commentez, réagir, discuter...
Retour au sommaire...
Tout savoir sur Football Manager:

Ayez le réflexe Guides, articles et téléchargements

NakS
V.I.P.

V.I.P.
Avatar du membre

Messages : 3196
Enregistré le : 13 oct. 2010, 18:58

Re: [Zoom sur...] Attributs et perspectives tactiques

Messagepar NakS » 19 août 2011, 10:28

Atletico Madrid - Utilisation de la presse ou comment déstabiliser l'adversaire

Points importants et objectifs de l'article.
  • Présenter la fonction de commentaires sur les joueurs adverses
  • Identifier les informations importantes de la personnalité d'un joueur
  • Mettre en place une stratégie pour détecter les maillons faibles adverses
  • Comprendre les conséquences d'une telle stratégie de communication.


Cet article se propose de présenter, de détailler et d'illustrer par des exemples l'utilisation des déclarations dans la presse pour déstabiliser les joueurs adverses et obtenir ainsi un avantage psychologique qui aura un impact sur la prochaine rencontre. Ici, je me concentrerai uniquement sur l'utilisation de la presse pour saboter les plans de l'entraineur de l'équipe que l'on rencontre. Il est possible de combiner cela avec les conférences de presse, la guerre des mots avec l'entraineur, etc...


Identifier sa cible - L'utilité du recruteur

Il y a 2 types de commentaires disponibles sur les joueurs adverses. Le joueur dangereux est par exemple un buteur ou un milieu offensif et le maillon faible, typiquement le gardien de but ou le défenseur central. La vraie question est maintenant "mais qui viser". J'ai mis en place pour cela un affichage de statistiques et d'informations diverses et l'utilisation de 2 recruteurs.
L'idée est dans un premier temps d'acquérir un maximum d'informations sur les joueurs adverses, et particulièrement sur la détermination, la personnalité, la relation avec les médias et les éventuelles forces et faiblesses psychologiques de l'adversaire, par exemple si le joueur est à l'aise dans les grands matchs.
Je commence à préparer le prochain match dès que possible, c'est à dire tout de suite après le dernier match pour ne pas perdre de temps, parfois il n'y a que 2 ou 3 jours entre 2 rencontres. Je me rends sur la page de l'effectif adversaire et je trie par le nombre de minutes jouées. L'idée est de superviser les joueurs que l'entraineur adverses utilisent régulièrement, je laisse aussi de coté les joueurs blessés, non qualifiés, ou autre. J'affecte mes 2 recruteurs, chacun sur une moitié des joueurs adverses en demandant un rapport sur la fiche seule.


Image


L'ensemble des rapports des recruteurs sont là. Direction l'effectif adverse pour choisir les cibles. Après avoir caché les joueurs indisponibles (blessé, non qualifié, etc...) je me retrouve avec les joueurs à disposition de l'entraineur adverse. L'affichage que j'utilise ressemble à cela:


Image


J'ai rassemblé dans un affichage l'ensemble des informations qui me semblent pertinentes pour trouver le maillon faible (au revoir) et le maillon fort.
La première faiblesse est facilement identifiée, le gardien titulaire Diego Alves est blessé et il ne semble que l'entraineur adverse n'ait qu'un seul gardien à sa disposition en équipe première, assez jeune et inexpérimenté avec une détermination moyenne. Il y a d'autres gardiens à disposition en équipe B et U19, mais le choix logique devrait se porter sur lui. Un rapide coup d'oeil sur son profil me permettent de connaitre un peu mieux son profil.


Image
Image
Image
Image
Image


La détermination à 11 est assez faible pour ne pas provoquer une réaction "hypermotivée" du joueur, cherchant à prouver que l'on a tort de le considérer comme le maillon faible. Les rapports avec les médias sont "équilibrés", en soit ça ne nous apprends rien si ce n'est qu'il n'est pas évasif ou imperturbable. Ces 2 traits de caractères reflétant une bonne capacité à supporter la pression.
Sa personnalité est "assez professionnel" ce qui permet de dire que son attribut de professionalisme est sans doutes assez élevé, au dessus de 14-15. Les personnalités à éviter ici sont d'une manière générale celle avec une haute détermination (leader, etc...), je place le seuil de "haute détermination" vers 13-15. Au dela, une réaction positive du joueur est à prévoir, un peu comme quand vous placez un joueur très déterminé sur la liste des transferts, il est déterminé à prouver sa valeur. Les autres personnalités à éviter sont à reliées à la résistance à la pression. En vrac: résistant, jovial, enthousiaste, enjoué, citoyen modèle et effronté.
Attention aussi aux personnalités à l'ambition bien affirmée, ils auront à coeur de prouver leur valeur et "penseront pouvoir poser des problèmes", ce qui signifie un regain de motivation.
Le rapport du scout ne me dit rien de spécial sur une force ou une faiblesse psychologique comme l'aptitude à résister à la pression, il doit être dans les clous ce gardien, un joueur pas très excitant.


Mettre à l'épreuve les joueurs adverses

Je décide donc d'identifier ce pauvre Leandro en tant que maillon faible adverse.

Image
Image


Passons maintenant aux meilleurs joueurs adverses. Pour cela, j'effectue une manoeuvre simple en triant par la moyenne. Ulloa et Crusat sont respectivement les meilleurs buteurs et passeurs de l'équipe. Jakobsen est le leader de la défense et enfin Corona et Ortiz semblent solides au milieux.

Ortiz et Corona ont déjà un moral "bas", au pire il sera "très bas", l'utilité d'une manoeuvre par la presse est donc faible. Même si leur détermination est faible, Corona semble avoir un bon tempérament, on ne sait jamais. L'idée est de ne pas tenter le diable avec des joueurs ayant déjà le moral au fond des chaussettes.
J'ai un peu peur de provoquer une réaction chez Crusat avec sa détermination à 16 et son moral "ok", mais pour le "fun" je vais quand même dire que je le prends au sérieux pour susciter une réaction de sa part. Pour Ulloa qui est le meilleur buteur adverse et qui semble fébrile (détermination faible, personnalité et rapports avec les médias neutres). Les 2 ont droit à un petit commentaire de ma part. Petite appréhension pour Crusat qui a pour point fort "apprécie les grandes rencontres" en plus de sa haute détermination, bon...J'ai bon espoir pour Ulloa par contre.


Et puis enfin ce bon vieux Jakobsen, qui semble être le seul à tenir la baraque derrière avec un moral "très bon", la personnalité "assez loyal" révélant une ambition relativement faible (en dessous de 14-15) et sa détermination est "limite" selon mes critères avec 14. Ses rapports avec les médias sont "équilibrés", au moins je suis a peu près sur que son aptitude à résister à la pression n'est pas extraordinaire. Je vais me fendre d'un petit commentaire assassin également, le maillon faible, blablabla...c'est un peu un pari, il doit bien y avoir une raison pour qu'il soit le seul à avoir un moral au dessus du lot, il a l'air d'avoir de la réussite sur corner, 3 buts en 5 matchs et il est apprécié par ses coéquipers. Attention en s'attaquant à ce genre de personnalité qui sorte un peu du collectif.


En tout j'ai donc effectuer 4 commentaires la veille du match, les voici:


Image
Image
Image
Image


Avant de "continuer", un rapide screen de mon effectif pour jauger ses propres réactions par la suite.

Image
Image



Réactions aux commentaires chez l'adversaire

Mes commentaires ont été publiés et lu dans les journaux. Les journalistes réagissent maintenant à mes déclarations et cela se révèle intéressant et contrasté!

Image
Image
Image
Image


Un petit coup d'oeil sur l'effectif d'Almeria après mes commentaires, en particulier pour voir l'impact sur le moral de chacun.

Image


Apparement, je me suis bien planté en commentant sur Jakobsen comme je le pressentais un peu, il a maintenant un moral excellent et est sans doutes motivé par mes commentaires...belle opération! Il y a bien une raison qui le fait surnager au beau milieu de cette effectif au moral plutôt bas. Voyons de plus prêt la conséquence de mon commentaire:


Image


En plus d'une confiance supplémentaire, j'ai réussi à le motiver pour le prochain match. Crusat semble lui aussi galvanisé par mes propos le plaçant comme le danger principal à en voir son moral "très bon". Lui aussi doit être motivé pour la prochaine rencontre, voyons sa réaction:


Image


"Pense pouvoir poser des problèmes" ce que l'on pourrait reformuler en "déterminé à poser des problèmes" si vous voyez ce que je veut dire... Comme la réaction de Jakobsen pourrait être reformulée en "déterminé à faire un bon match"
Bref, ces 2 là vont peut-être sortir le match de leur vie. Passons aux maillons faibles (au revoir), c'est quand même le meilleur buteur adverse et le gardien! Les 2 ont vraiment le moral dans les chaussettes avec "très bas", sur ce point la mission est accomplie. Tout d'abord l'ami Ulloa:


Image


le buteur phare d'Almeria s'inquiète de l'impact qu'il aura. En gros, il répond mal à la pression que je lui ai mise. Je pense qu'il est l'homme fort d'Almeria en le plaçant sous les feux de la rampe, comme étant le joueur dangerueux et lui semble avoir du mal à faire avec. La réaction est sur le même plan avec le gardien de but qui je pense sera aligné à cause de la blessure des numéro 1 et 2.


Image


Il espère ne pas décevoir, je rappelle que j'ai publiquement dit qu'il était le maillon faible de l'équipe adverse...je teste ici sa volonté de prouver que j'ai tort, sa détermination quoi...contrairement à Ulloa où je testais sa résistance à la pression, sa capacité à répondre aux attentes placées en lui, pas tout à fait la même chose.


Réactions aux commentaires pour ses propres joueurs

Et du coté de mon équipe? La aussi les réactions sont mitigées parmi mon effectif.

Image


Forlan a mal réagit à mes commentaires, son moral passe de "très bon" à "ok". Pour Reyes et De Gea, ils ont toujours la moral au plafond, il faut donc aller voir les réactions de chacun à mes commentaires sur l'équipe adverse. Pour Forlan, sa réaction est la suivante.


Image


En d'autres termes, il ne considère pas Ulloa comme une menace sérieuse. Difficile de dire pourquoi il a réagit de cette manière, 2 pistes cependant. Forlan est un joueur qui est "ambitieux" et "imperturbable" et "apprécié des médias", ce qui signifie en d'autres termes qu'il a une ambition importante, une résistance à la pression importante et un tempérament important. Il s'agit plus probablement de l'effet du professionalisme, d'autres joueurs et en particulier Reyes très ambitieux mais moins professionnel on réagit positivement à mes commentaires.
Par contre De Gea est lui content de me voir m'occuper des menaces adverses en se satisfaisant que j'ai identifié le point faible adverse en la personne du gardien Leandro


Image


De même, Reyes semble satisfait de me voir pointer Jakobsen comme le maillon faible adverse

Image



Impact sur la motivation et la confiance en match

Voici pour l'ensemble des réactions des joueurs, voyons maintenant comment cela se traduit en match et la première information vient de la composition adverse. Hasard ou pas, l'entraineur à fait des choix et Ulloa n'est pas titulaire mais remplaçant, bon point puisque le meilleur buteur adverse ne débute pas la recontre. Autre choix positif, Leandro le jeune gardien est lui bien aligné dans les buts. Jakobsen et Crusat sont titulaires comme attendus. Voici la composition adverse pour ce match:


Image


Passons maintenant au match à proprement parler et plus particulièrement à la motivation des joueurs adverses, il y a pour cela un petit widgets bien pratique. Voici donc ce qu'il en est de la situation psychologique des joueurs d'Almeria:


Image


Jakobsen, le capitaine, qui était "bien décidé à faire un bon match" est sans surprises motivé dès le coup d'envoi. Par contre, le gardien Leandro manque de confiance. Mes attaquants en tirent rapidement parti en ouvrant la marque après 10 minutes de jeu...au final Leandro aura fini avec 4 buts dans sa casquette dont un but CSC de Jakobsen!
Une utilisation adéquate des commentaires sur les joueurs est donc à double tranchant, soit le joueur gamberge et supporte mal la pression et les attentes. Ou alors, sa motivation est plus importante. Quoiqu'il en soit, cela peut permettre d'avoir un petit avantage lors du match, par exemple un gardien en manque de confiance ou même l'absence du meilleur buteur de l'équipe adverse car son moral est détruit.


Synthèse

Cet article sur l'utilisation de la presse pour influencer sur la psychologie et donc les performances des joueurs adverses est maintenant terminé. Il aura j'espère permit d'éclairer certains aspects de cette fonctionnalité et des informations sur la personnalité des joueurs, en particulier sur l'importance de la détermination et de la capacité à résister à la pression. Cet article n'a pas vocation à être complet et exhaustif sur l'utilisation des commentaires sur les joueurs adverses, mais vaut plus de la présentation à travers un exemple et de sensibilisation sur les problèmes de management.
Et vous? Quelle est votre expérience avec cette utilisation de la presse?


Commentez, réagir, discuter...
Retour au sommaire...
Tout savoir sur Football Manager:

Ayez le réflexe Guides, articles et téléchargements

NakS
V.I.P.

V.I.P.
Avatar du membre

Messages : 3196
Enregistré le : 13 oct. 2010, 18:58

Re: [Zoom sur...] Attributs et perspectives tactiques

Messagepar NakS » 29 août 2011, 10:10

Atletico Madrid - Affichages et informations

Points importants et objectifs de l'article.
  • Présenter différents affichages
  • Organiser les informations importantes suivant le contexte
  • Bénéficier d'une autre vision collective des consignes tactiques individuelles


Introduction

Peut-être que certains ont remarqués que j'utilise des affichages spécifiques, que ce soit pour les instructions d'opposition, les causeries d'avant-match, les statistiques, le tutorat, la guerre des mots et plus récemment l'écran tactique. Avoir les bonnes informations, au bon endroit et bon moment.
J'ai donc décidé de vous faire un package spécial des affichages que j'utilise, ils sont basés sur l'excellent travail d'un camarade anglais (Surferosa) qui a créé ces panels pour FM2011. Au fur de mon utilisation, j'ai adapté et rajouté des affichages pour coller à plus de facettes du jeu, particulièrement tutorat, guerre des mots, OI, causeries et surtout l'écran tactique pour avoir une vision différente de la présentation classiques des consignes individuelles.


OI - Statistiques
Image

OI - Marquage strict
Image

OI - Pressing
Image

OI - Tacles
Image

OI - Forcer à jouer
Image

Causeries
Image

Affichages tactiques
Image

Psychological warfare
Image

Tutorat
Image

Statistiques, divers
Image


Installation:

Pour l'utiliser, il suffit de placer le fichier ici : Documents/Sports Interactive/Football Manager 2011/panels
Sur Mac OS : Home/Documents/Sports Interactive/Football Manager 2011/panels

- Si le dossier panels n'existe pas, pas de panique il suffit de le créer.
- Si vous utilisez un skin, essayez dans un premier temps le chemin ci-dessus, sinon dans le dossier panels de votre skin.


Dans votre jeu FM 2011, allez dans "Préférences " et dans "Affichage et son ", puis décochez "Utiliser le cache de présentation ", et cochez "Toujours recharger le thème avec confirmation ".

Faites "Confirmer ", une fois chargé, vérifiez si il apparait bien de nouveaux menu dans votre onglet "Affichage " de la page effectif. Si c'est le cas, vous pouvez remettre les options par défaut.










Synthèse

Plus qu'un affichage de définitif, cela vous permettre d'adapter à vos besoins de jeu et doit donc être considéré comme un point de départ, l'édition est (relativement) aisée pour les utilisateurs observateurs et maniant bien un éditeur de texte pour ouvrir les fichiers .xml.


Commentez, réagir, discuter...
Retour au sommaire...
Tout savoir sur Football Manager:

Ayez le réflexe Guides, articles et téléchargements


Retourner vers « Système Tactique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité