[Article] Préparation de match

Préparation de match, rapport de scout, conseils adjoint, conseils staff, causerie, analyse tactique, widgets match, stats,...
NakS
V.I.P.

V.I.P.
Avatar du membre

Messages : 3196
Enregistré le : 13 oct. 2010, 18:58

[Article] Préparation de match

Messagepar NakS » 16 nov. 2011, 15:58

Préparation de match


Points importants et objectifs de l'article.
  • Comprendre le fonctionnement de la préparation de match.
  • Identifier les éléments importants de la préparation de match.
  • Définir son spectre stratégique.
  • Spécifier les différents systèmes à inclure dans la préparation de match et la stratégie d'apprentissage.
  • Mettre en place une logique pour le choix des domaines spécifiques.



Avant-propos

Peu de choses ont changées depuis l'introduction en FM2011 du module de préparation de match, des modifications essentiellement cosmétique, un système plus équilibré et quelques informations supplémentaires.
La préparation de match permet d’intégrer une activité de préparation des systèmes de jeu et une préparation spécifique afin d'améliorer ses performances en match. Bien utilisé c'est un outil qui apporte sa contribution à des résultats positif mais qui n'est pas déterminant en lui même, comme beaucoup d'aspect dans FM la somme de petites influences allant dans le sens de résultats positif. Dans un but de compréhension, j'essayerai de décrire, d'expliquer et de présenter de la manière la plus complète et la plus précise possible, dans la limite de mes connaissances et de mon expérience, l'ensemble du module de préparation de match.

Au fil de cet article, il n'est pas question d'établir une logique gagnante ou une combinaison optimisée de tous les paramètres, mais bien de donner les informations essentielles pour appréhender ce module du jeu et ainsi construire sa propre logique et son propre style dans la préparation de match, avec quelques pistes et indications pour vous guider match après match.



Image
Introduction sur le système de préparation de match

La préparation de match est connexe à l'entrainement et à l'évolution et à la progression du joueur qui est le premier volet de la trilogie d'articles commencée il y a quelques semaines. Le premier sujet sur l'entrainement et l'évolution, où l'ensemble des outils, graphiques, astuces, explications et présentation ont été fournis, n'est qu'une partie du module beaucoup plus global de préparation et d'entrainement comprenant 9 points clés. Ces 9 points clés pouvant tous être en relation avec un aspect réel du football.


  • 1. Préparation de match - 3 systèmes: L'équipe travaille les systèmes de jeu de l'entraineur pour y être plus à l'aise en match.
  • 2. Préparation de match - Travail spécifique: L'équipe travaille un point important pour le match à venir.
  • 3. Entrainement global: Le joueur suit un programme d'entrainement.
  • 4. Entrainement spécifique: Le joueur travaille sur un point précis de son jeu à charge variable.
  • 5. Graphiques d'entrainement + rapport de l'adjoint mensuel: Suivi détaillé des progrès et des performances du joueur à l'entrainement.
  • 6. Nouveau poste: Le joueur s'adapte à une nouvelle position.
  • 7. Techniques préférées: Le joueur développe un aspect de son jeu en adéquation avec le système de l'entraineur.
  • 8. Tutorat: S'inspirer de la personnalité des ainés.
  • 9. Harmonie d'équipe, personnes préférées et temps de jeu commun: L'ambiance et la compréhension réciproque des joueurs





Le but de ce sujet est d’exposer les fonctionnalités du module de préparation de match de FM2012 (points 1 et 2) qui en complément direct avec l'entrainement et l'évolution du joueur (points 3 à 6). La dernière phase de cette trilogie étant les techniques préférées en point 7, un sujet détaillé est en préparation à ce sujet et clôturera ce travail de présentation du module global d'entrainement et de préparation des joueurs et du match. Le point 8 est un peu plus épineux et sera peut-être traité prochainement et le point 9 tombe dans la catégorie du management

La préparation de match comporte 2 parties qui sont totalement distinctes bien que partageant la même charge de travail, c'est-à-dire celle allouée au module de préparation de match. Il s'agit de de la préparation spécifique de match et du travail des systèmes de jeu.



Charge de travail de la préparation de match

La charge allouée à l'ensemble la préparation de match est déduite de celle allouée à l'entrainement général du joueur, c'est l'aspect principal à avoir en tête, on dispose d'une charge de travail unique à répartir entre toutes les activités du joueur (entrainement, nouveau poste (10%), entrainement spécifique (5 à 15%), technique préférée (20%), préparation de match (0 à 50%)). En ce qui concerne l'entrainement, la répartition est la suivant

Entrainement

"Entrainement général" (modulable par les curseurs de charge des programmes d’entrainement)

"Entrainement spécifique"(10%)
"Nouveau poste"(10%)
"Mouvements préférés"(20%)


Image
Par défaut, l'ensemble de la charge de travail est consacrée à l'entrainement général du joueur. Puis, en lui demandant de travailler d'autres aspects, de la charge de travail est détournée de l'entrainement général dans un % soit fixe (nouveau poste - technique préférée) soit variable (préparation de match et entrainement spécifique). En faisant varier la charge de la préparation de match, c'est la charge de travail de l'entrainement général qui est modifiée. Ainsi, dans l'hypothèse ou le joueur n'a pas d'autres activités du type nouveau poste, etc...la charge allouée à l'entrainement général va diminuer au fur et à mesure que la charge consacrée à la préparation de match augmente. Par exemple dans un répartition Entrainement général/Préparation de match: 100/0; 90/10; 80/20; 70/30; 60/40 et 50/50

Favoriser la partie préparation de match aura donc un impact sur les progrès à l’entrainement général car moins de charge sera consacrée à ce dernier. Imaginez ensuite que l'on soit dans le cas d'une charge très élevée en préparation de match (répartition 50/50) et que le manager souhaite faire apprendre à son joueur une technique préférée et un nouveau poste, les 50% de charge de l'entraînement général se divise encore en répartition Entrainement général/Nouveau poste/Technique préférée/Préparation de match en 20/10/20/50. Soyez donc prudent en jonglant avec la charge de travail de chaque aspect.

Image


De la charge de travail consacrée à la préparation de match, une partie de celle ci peut-être utilisée si vous choisissez une préparation spécifique et ainsi un petit peu moins de charge de travail est consacrée au système de jeu. La progression des niveaux de connaissance sera donc légèrement plus lente si vous avez dans le même temps une préparation spécifique de match.

Préparation de match


"Travail des systèmes de jeu"

"Préparation spécifique de match"


En accord avec ses objectifs et son style de management, chacun devra donc trouver son propre équilibre entre développement des joueurs, déroulement de la saison (pré-saison) et préparation des matchs à la fois en terme de système de jeu et de préparation spécifique de match.




Les systèmes de jeu

Le travail des systèmes de jeu et spectre stratégique

Image
Le coeur du module de préparation de match, c'est ici que vos systèmes de jeu seront travaillés par les joueurs de l'équipe première. Il est donc important en début de saison de mettre en place 1 ou plusieurs (jusqu'à 3) systèmes de jeu qui sont susceptibles de couvrir le maximum de vos besoin afin de les travailler dès que possible et débuter la saison de manière la plus préparée possible.

Cependant, il est probable que vos systèmes tactiques soient perpétuellement en évolution et que vous ajustez au fur et à mesure des matches que vous jouez jusqu'à trouver un ensemble de système de jeu qui convient. L'idée est alors de dégager le plus rapidement possible les grandes lignes de vos systèmes, par exemple formations utilisées et stratégies utilisée. De cette manière les joueurs commencent le travail de préparation des systèmes de jeu dès que possible et vous affinez vos systèmes au fur et à mesure sans prendre trop les joueurs au dépourvu. C'est pourquoi il est important lorsque vous faîtes des modifications de garder les systèmes de jeu travaillés à jour en les sauvegardant et en vérifiant lesquels sont travaillés.





Lorsque vous sélectionnez un système de jeu, il est travaillé sur 8 aspects différents. La familiarité de votre équipe avec un de ces aspects est représentée par une jauge de familiarité.

Image


Le travail des systèmes de jeu a un effet cumulatif au cours du temps comme l’indique les différentes jauges représentant les niveaux de familiarité actuels de l’effectif pour chaque aspect particulier des tactiques travaillées, elles se remplissent au fur et à mesure que votre équipe travaille les systèmes de jeu. En fonction du niveau de chaque jauge, les performances des joueurs sur le terrain (titulaires et remplaçants) sont alors affectées en accord lors du match. D’une manière assez évidente, plus la familiarité est haute, plus les joueurs ont connaissance des différents systèmes mis en place par l’entraineur et plus l 'impact est positif.

Image
Valeriy Lobanovsky : précurseur de l'approche scientifique de préparation des matchs et de l'entrainement


Si le manager décide de radicalement changer de style de jeu, de formation, de tempo de jeu ou autre, les jauges de familiarités du nouveau système pourront être plus faibles et cela demandera alors aux joueurs du travail pour s'adapter à ce nouveau système. Ce qui aura pour effet la nécessité de garder une charge de travail importante sur la préparation de match au détriment de l'entrainement général des joueurs.
Voilà pourquoi il est important de définir ses lignes directrices tactiques dès que possible et d'affiner au fur et à mesure, les premiers choix sont souvent les plus importants et les plus difficile car peu d'informations est disponibles sur les performances de votre équipe avec tel ou tel système. De même, un système de jeu qui est abandonné de la préparation de match deviendra moins familier pour les joueurs.


Spectre stratégique

Un nom un peu barbare représentant finalement l'étendue de la palette d'options que vous choisissez de travailler dans le module de préparation de match. Un choix important en début de saison lorsque les systèmes de jeu que vous allez utiliser sont mis en place, il est important de définir les grandes lignes de sa préparations de match pendant la pré-saison et débuter la saison avec des systèmes que les joueurs commencent à connaitre.

Tout d'abord la formation, votre effectif peut se fondre en 4-4-2 ou en 4-5-1 suivant les besoins et vous comptez changer de formation régulièrement comme certains managers jouant à la fois le tableau national et le tableau continental, alors il est judicieux de travailler 2 systèmes de jeu avec chacun une formation différente afin d'être paré à toutes éventualités.
De même, si votre système numéro 1 dépend beaucoup d'un joueur clé à votre équipe, il peut-être judicieux de prévoir un système numéro 2 dans le cas où il soit absent ou blessé ou transféré.
Vous pouvez aussi envisager de travailler par anticipation une formation intégrant vos futures recrues ou des jeunes prometteurs. Vous souhaitez par exemple abandonner le 4-5-1 pour un 4-4-2 et vous cherchez à tout prix un buteur au mercato hivernal, pensez à préparer le terrain en amont en faisant travailler votre équipe actuelle avec ce nouveau système pour faciliter la transition. Anticipation et planification, votre rôle de manager.
De la même, vous voyez l'avantage évident d'avoir un effectif versatile pouvant jouer à plusieurs positions. En effet, avec la même formation, il est possible d'avoir une animation entièrement différente en changeant les joueurs, les rôles et les tâches.

Il en va de même pour la stratégie que vous allez choisir. Si votre équipe est un prétendant sérieux au titre, alors vous êtes susceptible de rencontrer beaucoup d'adversaires qui vont défendre et jouer en contre. Les stratégies qui seront souvent utilisées seront par exemple, normal - contrôle - offensif afin ainsi de vous préparer au de type de rencontres auxquelles vous participerez.
Il est évident qu'un promu aura lui plus d'intérêt à travailler une stratégie de défensif ou de contre car il est susceptible de rencontrer des équipes plus importantes que lui. Veillez donc à ce que les systèmes travaillés soient représentatifs des rencontres que vous disputerez. De même, au fur et à mesure de la saison, votre réputation et vos performances peuvent amener l'adversaire à être plus prudent ou plus entreprenant face à votre équipe, il peut donc être utile de réajuster votre spectre stratégique à mi-saison si vous constatez que les équipes adverses ont modifié leurs approches face à vous.

Image
André Villas-Boas donnant des instructions lors de l'entrainement


Et enfin, pour le style de jeu que vous allez produire, si le marquage est de zone pour tout le monde, il est intéressant de travailler l'ensemble des systèmes de jeu avec cette option collective et ainsi progresser plus vite sur cet aspect. Si vous employez suivant la rencontre un marquage de zone ou individuel, alors il est plus judicieux de travailler simultanément dans 2 systèmes de jeu le marquage individuel et le marquage de zone afin que votre équipe soit familière avec ces notions et d'être plus polyvalent. De la même manière, si vos futures recrues vous permettent de pratiquer un football plus intuitif il peut-être intéressant de travailler un système de jeu prenant en compte ce futur nouvel aspect de votre jeu.

Bien entendu,le travail de système de jeu quasiment identique va plus vite que des systèmes radicalement différents, cependant il peut-être judicieux de balayer une vaste étendue d'options si votre équipe est susceptible de faire face à de nombreux types d'adversaire et pour pallier aux modifications que vous ferez à votre système lors du match. Quoiqu'il en soit, la préparation des systèmes de jeu est amenée à évoluée en même temps que vos systèmes de jeu. Au fur et à mesure que vous modifiez votre approche tactique, que vous prévoyez de la modifier par anticipation de blessure ou future intégration de nouveaux joueurs, de nouveau statut dans le championnat, ayez le réflexe préparation de match pour garder ce petit plus qui peut faire la différence en match.


Vitesse d’acquisition

De manière évidente, plus la charge consacrée à la préparation de match est importante, plus la vitesse d’acquisition des systèmes de jeu sera grande. Jusqu’à 3 systèmes de jeu peuvent être travaillés simultanément, bien entendu cela limite la vitesse d’acquisition de chaque système pris indépendamment, le volume de travail étant plus largement distribué. En d’autres termes à charge de travail égale, un seul système sera plus vite acquis que 3 simultanément.

De même, lorsqu’une préparation spécifique de match est affectée, cela “détourne” de la charge de travail de la préparation tactique, le processus d’assimilation des systèmes de jeu est donc un peu ralenti. Pour s'assurer que l'ensemble de la charge de travail de la préparation de match soit bien utilisée sur le travail des systèmes de jeu, on s'assurera que le choix de la préparation spécifique est "aucun"


Le rôle du préparateur

Un autre point important pour la vitesse d'apprentissage est la qualité du préparateur. En effet qui dit apprentissage dit transmission de savoir et la qualité de l'enseignant est prépondérante. Le préparateur responsable de la préparation de match est celui avec la note "entrainement tactique" la plus haute de votre staff, c'est aussi celui qui va au cours de la saison vous faire des rapports sur l'évolution du travail dans la préparation de match, et vous donner des conseils sur la charge de travail, l'augmenter, la maintenir ou la diminuée.

Image


Et surtout, plus son attribut "entrainement tactique" est haut plus la vitesse d'acquisition des connaissances des systèmes de jeu travaillés est rapide! Il peut donc être utile d'avoir un bon coach tactique dans votre staff et faire d'une pierre deux coups pour à la fois l'entrainement tactique et la préparation de match


Connaissance initiale des formations

Image
Les joueurs sont naturellement plus familiers avec certaines formations que d’autre. Au début du jeu, si vous utilisez un 4-4-2 (peu importe le pays...), le niveau de familiarité par défaut sera de 50% car il s'agit d’une des formations les plus répandues dans le monde (du point de vue anglo-centriste en tout cas), les joueurs sont donc formés à jouer dans ces positions que l’on appellera positions classiques.
Puis, suivant les modifications positionnelles de la formation et les positions classiques qui subsistent, une défense à 4, 2 buteurs, etc... La nouvelle formation retiendra alors un peu du savoir du 4-4-2 par exemple.












Les modifications en match

Il peut être cependant intéressant d’avoir sous le coude un système plus défensif ou plus offensif dans lequel les joueurs sont également “à l’aise”, soit pour s’adapter à l’adversaire du jour, soit pour réagir activement aux différentes situations lors du match.

Cependant dans certains cas, les système travaillés ne suffisent plus, les consignes du banc de touches ou des réglages plus directs (curseurs) peuvent alors s’avérer nécessaires pour réagir à la dynamique du match, au score, à l'expulsion d'un joueur, à une blessure ou à tout autre évènement nécessitant une prise de décision du manager.
Suivant l’ampleur du changement de système, le bénéfice de la connaissance tactique est alors modéré pour le reste du match. Passer d’un 4-3-3 Fluide offensif à 3-5-2 Rigide défensif n’a pas le même effet que d’utiliser uniquement la consigne “Soufflez un peu” par exemple (modificatrice de tempo et de décrochages).

Image
José Mourinho donnant des instructions tactiques à ses joueurs en match


Par exemple, dans le cas où il y a plusieurs systèmes travaillés: Système A, tempo 15, 80% de niveau de connaissance, en match les passes sont imprécises, etc…le tempo est baissé à 5, on peut donc s’attendre à une dégringolade ici…sauf que votre système B comporte lui un tempo a 5 et le niveau de connaissance de cet aspect est de 75%, Ce sera ce niveau du système B qui sera pris en compte. Entre les 2, le niveau actualisé le sera en fonction de l’écart avec le système travaillé le plus proche.

Donc lorsque vous utilisez les consignes du banc de touche par exemple, toute les familiarités de votre équipe avec les systèmes de jeu ne disparaissent pas, mais ils plus ou moins diminués en fonction de l'importance des changements que vous opérez. D'où l'importance dans le travail des systèmes de jeu de prévoir quel type de scénario vous rencontrez, et avec votre expérience de les intégrer au fur et à mesure dans le travail des systèmes de jeu.
Par exemple, vous utilise souvent en match la consigne "jouez plus bas" lorsque vous êtes en stratégie de contre et cette consigne a un impact sur la ligne défensive et le pressing. Vous avez alors intérêt travailler un système de jeu représentatif de cette modification en utilisant la consigne tactique collective "moins de pressing" sur votre stratégie de contre pour que vos joueurs soient préparés à cette modification du pressing en match. De même, si vous être un habitué de l'augmentation de la largeur de jeu dans votre stratégie offensive, pensez à implémenter dans la préparation de match cet aspect de votre jeu pour ne pas trop être pénalisé en match


Les jeunes et les nouveaux joueurs

Lorsqu’un nouveau joueur intègre l’effectif, selon ses habitudes tactiques précédentes, les niveaux de familiarités peuvent plus ou moins évoluer. En effet, les niveaux de familiarités sont basés sur les joueurs en équipe première. Sont considérés comme "équipe première" tous les joueurs ayant un programme d'entrainement autre que l'entrainement dédié aux jeunes. Donc seuls les joueurs de l’équipe première s’entrainent à la préparation de match, les joueurs en "contrat jeune" ne voient pas normalement leur charge de travail globale affectée. Lors du recrutement, l’aspect culturel et tactique du coach peut donc être un critère de choix afin de na pas trop modifier ces niveaux de familiarités.

Image
Javier Pastore, argentin arrivant au PSG au cours de l'été 2011


Donc si vous souhaitez axer votre temps de travail sur la préparation de match, cela n'affectera pas le développement de vos jeunes joueurs à cause d'une charge de travail réduite. De même, transférer en interne des joueurs de l'équipe première à la réserve ou vers l'équipe jeune ne modifiera donc pas la connaissance des systèmes de jeu. Attention cependant, si votre équipe première est très jeune, le développement pourrait être ralenti si la charge consacrée à l’entrainement est insuffisante.

Si vous décidez de donner à vos jeunes du temps de jeu en équipe première ça et la, pas de soucis, même si dans les faits ils ne s'entrainent pas au travail des systèmes de jeu, ils bénéficieront tout de même des mêmes avantages que les pros.


Les vacances et le maintien

Durant les vacances, la connaissance des systèmes de jeu va naturellement baisser, tout simplement car les joueurs ne s’entrainent plus pendant un certain laps de temps. Il faudra donc un peu de temps pour que votre équipe redevienne familière avec les systèmes de jeu que vous utilisez.

De même, une fois les niveaux maximums atteints dans les systèmes travaillés, une baisse de la charge consacrée à la préparation de match permet d’entretenir les acquis tout en se concentrant un peu plus sur l’entrainement. Attention toutefois à ne pas couper complètement la charge allouée à la préparation de match, un minimum est nécessaire pour le maintien. Le but de la manoeuvre étant de trouver un équilibre entre la progression des joueurs et la progression/le maintien des niveaux de préparation


Point sur le développement des joueurs (avancé)

Les niveaux de familiarité ni la charge consacrée à la préparation de match n’affectent directement le développement des attributs en eux-mêmes, cela est le fait de l’entrainement. Pour chaque aspect du système de jeu, l’effet de cette préparation de match repose sur un ajustement “virtuel” (fonction du niveau de familiarité) de la valeur des attributs liés, ceci afin de simuler une réussite/adaptation accrue ou améliorée. Il n’y a pas de progression directe et permanente des attributs grâce à la préparation de match. Cependant, de manière indirecte, on peut considérer que si la préparation de match permet de réaliser de meilleures performances individuelles et collectives ainsi que l’effet sur le moral de victoires aura un impact sur les progrès à l’entrainement.



La préparation spécifique de match

Les différents domaines spécifiques

Cette section est totalement indépendante du travail sur les systèmes de jeu, seule la charge de travail est partagée. Il y a 6 choix possibles de préparations spécifiques, assez intuitif, et la liste est ci-dessous

Image
Les domaines spécifiques de préparation de matchs ont uniquement un effet ponctuel et constant sur le prochain match. En ce sens, il est inutile de laisser une option cochée sur le long terme et de changer tous les 15 jours dans une optique de rotation, il n’a y a PAS d’effet cumulatif. Lorsque le match commence, le choix qui est sélectionné à cet instant est celui pris en compte, peu importe le temps pendant lequel il a été sélectionné. Une fois le match terminé, les compteurs se remettent à zéro pour les préparations de match spécifique.


Autre point important, le bonus des préparations de match spécifique ne dépend pas non plus de l'intensité de la charge de travail allouée à la préparation de match. C'est à dire que le bénéfice de préparations spécifiques de match est fixe. De même, les niveaux de familiarités des systèmes de jeu n'influence pas la qualité de la préparation de match sphérique. Par exemple, si dans tout vos systèmes de jeu l'aspect marquage est parfaitement maitrisé (100%) cela ne signifie pas que le bonus lié à la préparation spécifique de match défensive sera plus important ou sera plus rapide.
A noter également que toutes les préparations spécifiques s’appliquent à l’ensemble des joueurs présents sur le terrain, titulaires comme remplaçants entrés en cours de jeu.

Exception, cependant pour l’option harmonie d'équipe qui elle tient le rôle de catalyseur du processus ...d’harmonie d’équipe. Un des rapports de l’adjoint et ses remarques d’avant match permettent de suivre l’avancement des choses. Il faut bien entendu que l’ensemble des joueurs jouent suffisamment ensemble pour aider à forger cet esprit d’équipe. En ce sens, le choix « harmonie d'équipe » a un effet sur le long terme sur l’harmonie d’équipe en la boostant à chaque fois qu’il est sélectionné, une meilleure harmonie a un effet direct sur la compréhension réciproque des joueurs lors d’un match. Certains joueurs deviennent parfois même « personnes préférées » entre eux. Donc ce choix agit indirectement en match par son effet sur l’harmonie d’équipe.


Image
Le FC Barcelone lors d'une séance dédiée aux coups de pied arrêtés


Hors harmonie d'équipe, le “bonus” des préparations spécifiques en match ne s’enclenche que d’une manière contextuelle, c'est à dire en fonction de la situation sur le terrain. Par exemple avec l’option “Coups de pied arrêtés offensifs”, les joueurs ont une “meilleure” anticipation, mais seulement lors des phases arrêtées offensives bien évidemment et pas lors des phases défensives. "Actions offensives" donnera un bonus en appel de balle lors des phases offensives, équipe en possession du ballon donc. Le bonus sur les attributs est donc uniquement fonction du domaine spécifique préparé.

Et enfin, de la même manière que pour les systèmes de jeu, les préparations de match spécifique ne sont pas directement liées à une progression d'attribut, cela est le fait de l'entrainement et non de la préparation de match.


Comment choisir une préparation spécifique pour le prochain match.

Image
Hors choix harmonie d'équipe, qui, comme on l’a vu agit sur le processus d’harmonie et de cohésion de l’équipe, 4 choix sont possibles : CPA offensifs et défensifs, positionnement défensif et mouvement offensif.

Ici pas de règle, juste plusieurs choses à mon avis à prendre en compte lors du choix d’une préparation spécifique, si l’on en choisit une. Elles sont au nombre de 3 à mon sens, les statistiques adverses, ses propres statistiques et les côtes d’avant match (c’est la stratégie qui sera employée), je le redis, ceci est donc uniquement une approche parmi beaucoup d’autres, l'important est d'avoir une logique dans ses choix.

Les statistiques collectives permettent de cerner ses forces et ses faiblesses, ainsi que celles de l’adversaire du jour. Les séries en cours a l’extérieur ou à domicile indiquent une dynamique de victoires ou de défaite, je suis dans une mauvaise passe, peut-être devrais-je choisir le positionnent défensif pour éviter une nouvelle défaite ? Cette équipe encaisse beaucoup à domicile, je vais essayer d’en tirer profit moi aussi. Cette équipe marque énormément sur CPA, je devrais peut-être faire preuve de prudence de ce côté la. Mon attaque n’est pas folichonne ou ma défense prend l’eau à l’extérieur…C’est assez rapide à regarder et cela permet de cerner un peu mieux son adversaire et les tendances du prochain match.










- Pour les matchs très faciles (offensif-surnombre), où mon équipe est largement favorite pour la victoire, l’opposition est très faible, on a, a priori peu à craindre en défense, le choix mouvement offensif permettra de faciliter dans une certaine mesure les buts face à une équipe recroquevillée en défense.

- Pour les matchs très difficiles (contenir-défense) où l'adversaire est très largement favori, les matchs de coupe petit poucet, très peu de chances de gagner, on peut choisir le positionnement défensif ou les CPA défensifs pour tenir derrière, mais cela ne transformera pas une équipe de D6 en D1, parfois je fais même tourner l’effectif et laisse le choix sur «harmonie d'équipe ».

- Pour les matchs où mon équipe est relativement favorite (contrôle-offensif), l’équipe adverse semble redoutable en contre et réussi particulièrement contre les gros, je choisis placement défensif et je fais confiance à mon attaque qui normalement devrait trouver la faille. Si la menace adverse en contre est négligeable, j’ai confiance en ma défense mais veut donner un coup de pouce à mon attaque, actions offensives.

- Pour les matchs où mon équipe est outsider (contre), je choisis en général le placement défensif pour augmenter un peu mes chances de ne pas encaisser tout en cherchant à marquer en transition.

- Pour les matchs où mon équipe est clairement outsider (défensif), j’opte pour les CPAs offensif à côté d’une stratégie défensive, mes chances de contre sont limitées par leur bonne défense. Ou si je souhaite avant tout ne pas perdre, je n’ai que peu de chances sur les CPAs mais eux y sont redoutables, j’opte pour CPA défensifs.



Stratégie de choix

Le choix spécifique "harmonie déquipe" prend effet entre les matchs, les 4 autres (CPA offensifs et défensifs, mouvements offensifs et placements défensifs) sont utiles pendant les matchs. Le « bonus » de ces 4 derniers choix est fixe et ne dépend pas de la durée pendant laquelle le choix a été maintenu. En d’autres termes, changer de CPA Offensif à CPA défensif juste avant de jouer le match n’aura aucun effet sur le « bonus » obtenu.

En termes d’optimisation, il est donc judicieux, si on le souhaite, de laisser « harmonie d'équipe » entre les matchs et de changer vers une préparation plus appropriée à l’adversaire quelques jours avant le match. Ce choix est plus orienté pré-saison pour accélérer le processus de d’harmonie d’équipe, couplé à une rotation importante des joueurs pour que tout le monde ait du temps de jeu en commun. Choix encore plus utile si votre équipe ressemble à un conseil des Nations-Unies lors de sa première réunion sans traducteurs, avec beaucoup de nouvelles têtes.



Exemple avec l'Atletico Madrid sur FM2011 (logique inchangée pour FM2012).

Spectre stratégique et systèmes préparés

Au niveau des 3 options, connaissant un peu la mécanique d’apprentissage je vais au départ choisir 1 formation en 442 et une formation en 4231 qui est une autre formation que je suis susceptible d’utiliser si besoin. Le 442 est déjà « acquis » à 50% quoiqu’il arrive.

Image


J’entends par spectre stratégique, les stratégies qui répondront à 95% des rencontres auxquelles je vais faire face. Les médias prédisent une 5ème place, à cause de mon style personnel je prévois de jouer un beau football offensif vu ma puissance de feu à l’avant, je vais donc être du coté des stratégies offensives sans pour autant partir à l’abordage, la stratégie médiane sera donc la « contrôle ».. Normal étant donc la variante défensive et offensive la variante la plus agressive, la stratégie de contre sera a priori utilisé lors des rencontres à l’extérieur contre les gros du championnat ou en Europe. Surnombre est un stratégie un peu extrême qui est utilisée en général en fin de rencontre, lorsque que l’on cherche désespérément à marquer.

Connaissant le mécanisme de la préparation de match, la stratégie de contre étant connexe à la stratégie normale, j’aurai certes moins de facilité à évoluer en contre, mais rien de dramatique. L’effet de la préparation de match compte, mais est loin d’être le facteur principal de réussite d’un match, mieux vaut jouer en contre à 60% de connaissances si les circonstances l’exigent, que normal à 100% et se prendre une rouste.

Je vais placer uniquement la stratégie normale sur le 4231 et la stratégie contrôle sur le 442 pour accélérer un peu l’apprentissage, ensuite je rajouterai dans la 3ème possibilité une formation en 442 offensif.
Au niveau de la charge de travail allouée, personnellement je ne dépasse jamais les 30% car je considère que la progression des joueurs est alors handicapée. Habituellement, je commence avec une charge à 30%, puis lorsque les 2 systèmes sont correctement acquis, j’introduis le 3ème et diminue la charge à 20%, puis une fois que les 3 systèmes sont a peu près maitrisés, je diminue à 10% pour le maintien des 3 systèmes tout en les utilisant de temps à autre.



Domaines spécifiques

Concernant les domaines spécifiques, ma logique est simple : harmonie d’équipe en présaison et entre les matchs, choix du domaine spécifiques la veille du match. Cette méthode maximise l’utilisation de cette option. Le choix du spécifique tiens principalement du type d’adversaire et je le relie dans un premier temps à la stratégie de départ choisie.


Pour les matchs « difficiles », l'adversaire favori (ma stratégie de base sera le contre), peu de chances de gagner, leur défense est solide. Je m’orienterai sur le positionnement défensif, je vais passer 60% du temps à défendre, je chercherai donc à être solide derrière pour essayer de ne pas encaisser, et éventuellement chercher un but en contre si une opportunité s’ouvre. Si l’adversaire est très réaliste avec les corners ou les CPAs, je considère alors l’option CPA défensif, le but étant de les frustrer un maximum.

Pour les matchs « faciles », (stratégie de départ offensif), où l’on est largement favori a la victoire, l’opposition est très faible, on a à priori, peu à craindre en défense, le choix mouvement offensif permettra de faciliter dans une certaine mesure les buts face a une équipe recroquevillée en défense.

Pour les matchs où mon équipe est relativement favorite (contrôle), l’équipe adverse semble redoutable en contre et réussi particulièrement contre les gros, je choisi positionnement défensif pour être un peu costaud derrière et je fais confiance a mon attaque qui normalement devrait trouver la faille, mais il ne faudrait pas se faire surprendre…Si la menace adverse en contre est négligeable, j’ai confiance en ma défense mais je souhaite donner un coup de pouce a mon attaque, mouvement offensif. Tout dépend de mon appréciation du potentiel offensif de l’adversaire qui m’est malgré tout inférieur en théorie.

Pour les matchs serrés (normal), je me concentrerai sur le positionnement défensif, l’idée étant de ne pas encaisser dans ces matchs, marquer en contre ou passer sur une stratégie plus offensive si mon équipe est en confiance, une approche plus prudente donc.

Après quelques statistiques comme la forme de mon équipe, la forme de l’adversaire, son attaque à domicile ou sa défense à l’extérieur, son réalisme sur CPA peut me faire basculer sur une autre option, du cas par cas ici si l’adversaire présente une menace vraiment particulière à travers les statistiques. Mais dans la majorité des cas, je suivrai la logique qui vient d’être mise en place.


Synthèse et remarques finales

Cet article a pour but de présenter, d'expliquer la mécanique de la préparation de match. L'idée étant comme d'habitude d'essayer de vous fournir un maximum d'informations sur le module de préparation de match afin de l'utiliser comme vous le souhaitez, suivant vos moyens et votre investissement dans le jeu.

J'espère donc que ce document, les informations qu'il contient, les explications proposées et la qualité de celles-ci vous auront permit d'améliorer votre expérience de jeu, c'est ce que je souhaite. Vos commentaires, critiques constructives, remarques, partage d'expérience et interrogations sont les bienvenus comme d'habitude.



Bon jeu à tous,
NakS




Annexe

[Article] How-to-Play-FM-A-(Very)-Short-Guide-to-Match-Preparation-Strategies-and-Motivation

Wwfan livre ici une analyse de sa stratégie de préparation de match. Météo, Réputation, Formation adverses, etc...les points clés pour préparer son match du point vue tactique et motivationnel. Une lecture succincte et enrichissante.



Tout savoir sur Football Manager:

Ayez le réflexe Guides, articles et téléchargements

Retourner vers « Analyse, Préparation et Adaptation en Match »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité